Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : enviedepaille
  • : Le mariage de quatre éléments (bois, paille, chaux et terre) dans la construction de notre maison dans le pas de calais... De l'idée à l'emménagement ...
  • Contact

mise en garde

 

Ce blog est un retour d'expérience d'un couple d'amateur sur la construction de leur maison et bien entendu n'engage que nous sur les techniques et moyens utilisés.

 

Bonne lecture à tous

pour nous joindre

chantier@famille-bourgain.fr

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

/ / /
Dés reception du permis positif, nous avons recontacté le courtier avec qui nous avions eu un rendez-vous un an auparavant, et qui nous avait paru compétent. Son agence nous a fait 2 propositions au bout d'environ 1 mois. Il s'agissait du crédit foncier et du crédit agricole. Pour l'un comme pour l'autre, il nous était imposé de mettre à la signature devant notaire l'intégralité de notre apport (environ 10% de la somme empruntée). Nous avons bien tenté de lui expliquer que comme nous faisions une partie par nous même cela n'était pas possible...  Nous étions devant une impasse. De plus, lors de la première proposition, il nous imposait l'hypothèque alors que nous pouvions prétendre au cautionnement.
De son côté, mon mari avait pris contact avec de la socièté générale avec qui il pouvait prétendre à un prêt emloyeur à 0,3%. Mais lorsque nous avons parlé d'autoconstruction, l'assurance dommages ouvrages nous était obligatoire... Payé pour, au final, être considéré comme responsable et repayé....! pas logique. Après explication de notre point de vue, nous avons eu également une fin de non recevoir.
Au final, nous avons pris le taureau par les cornes -) et contacté le crédit coopératif pour rendez-vous début avril. Ce qui me génait, c'était que la banque était située à une soixantaine de kms de notre domicile. Mais en réfléchissant, nous n'allons pas très souvent chez notre banque actuelle (BNP), auprès de qui le courtier s'était raproché également. Pas de réponse de leur part...
Lors de notre rendez-vous chez le crédit coopératif, la conseillère, a tout de suite était très à l'écoute de nos souhaits.  Elle nous a même fait remplir un questionnaire afin de nous permettre de nous faire gagner quelques dizièmes de points (projet écologique) et là je dois dire que j'étais sur le c!!
La maison en paille y était indiquée, débords de toit, murs en chaux, poele de masse, récupération des eaux de pluie, murs en terre...
Pour une fois on était dans le mille !
Réponse le lendemain pour le cautionnement : positif.
Après cela a été moins rapide. Retour 10 jours après des documents relatifs à l'assurance. Dans la précipitation, je n'avais pas coché mais barré les cases. Mea Culpa !!! Pour essayer de me rattraper, j'ai redéposé le document à la poste dans l'heure suivante...
Par manque de chance, 15 jours après le siège social de la banque déménageait. Les jours fériés se succédaient... Joli mois de mai !!!
Ce qui a retardé encore le retour des offres de prêt.
Je ne vous explique pas les nuits blanches.
Ben oui, commencer les travaux alors que nous n'étions pas propriètaire du terrain... Nous remercions l'ancienne propriétaire qui a été très compréhensive et patiente -)))
Enfin, voilà reception des offres de prêt 2 mois après le premier rendez-vous. La conseillère a fait un geste commercial pour ce retard sur les frais de dossier. Enfin une banque où la négociation existe...
Merci donc à melle Passerat que nous avons passablement harcelé et à sa collègue Madame Acket pour leur professionnalisme et sens commercial.

Aujourd'hui 24 juin 2009, nous avons enfin signé chez le notaire ...après plus de 20 mois de combat...comme quoi il ne faut jamais desespérer , tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir !!



 

Partager cette page

Repost 0
Published by