Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : enviedepaille
  • : Le mariage de quatre éléments (bois, paille, chaux et terre) dans la construction de notre maison dans le pas de calais... De l'idée à l'emménagement ...
  • Contact

mise en garde

 

Ce blog est un retour d'expérience d'un couple d'amateur sur la construction de leur maison et bien entendu n'engage que nous sur les techniques et moyens utilisés.

 

Bonne lecture à tous

pour nous joindre

chantier@famille-bourgain.fr

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 08:43
En inspectant les dégâts causés par la pluie et le vent, nous avons mis le doigt sur un os... : 3 plaques sur le bas du mur sud changeaient de couleur et se tâchetaient de noires
PC060038.JPG


 Nous avons mis cela sur le compte de la pluie qui était tombée de manière importante et continue sur ce mur plus exposé (nous n'avions pas bâché le bas -(.
Il faut préciser que nous avions omis d'enlever 2 cm de bandes d'arases sur le pourtour extérieur de la maison. Ce qui avait dû faire gouttière et laissé immanquablement l'eau s'infiltrer.
Nous avons donc décidé pour lever les doutes de casser le mortier pour voir comment se comportait la paille. On s'attendait à trouver un ballot complètement trempé et noir...

PC060044

PC060046
Ouf, l'humidité ne se localise que sur les 2 premiers centimètres de paille et est toute relative. En fait les tâches sont surtout localisées sur le mortier.
Est ce dû à notre fameuse bande d'arase, à la toile de jute qui absorbe sans aucun doute l'eau, au mortier ???
La bonne nouvelle, c'est que c'est superficiel et ne nécessite pas de recommencer par le bas. Est ce possible ???
Nous surveillons bien entendu l'évolution des tâches.
Depuis, nous avons bâché jusqu'en bas en laissant l'air passé.
J'ai essayé de retrouver une citation de Deuzachs que je trouvais particulièrement juste sur le fait de savoir rester humble en autoconstruction et laisser de côté nos certitudes. Si quelqu'un la retrouve ???

Le pignon ouest est terminé en ce qui concerne l'ossature(en attendant la venue des charpentiers qui doivent nous ajouter une dernière gite entre autre) : 2 jours seul et 1 journée à 2.
Au prochain pignon, nous commencerons par l'exterieur . En même temps, il a fallu s' organiser avec la pluie...

PB290057
PC010067Le haut d'une colonne d'appui sur laquelle repose une des pannes

PC010072Une entretoise de lisse haute du pignon

Nous avons commencé le remplissage en paille avec découpe des ballots : merci Arnaud ! plus compliqué comme nous ne pouvons plus les passer par le dessus du fait de la présence de la charpente. Nous intercalons avec des feuillards croisés pour les endroits où nous mettons la paille en vrac, et un simple feuillard au niveau des ballots.

PC060031

Nous avons également passé commande au père noël pour le poele de masse -(( je pense que ce sera poele à bois pour démarrer ...
et passé commande pour la suite des travaux ...



Repost 0
Published by CHRISTELE STEVE - dans l'ossature bois
commenter cet article
3 septembre 2009 4 03 /09 /septembre /2009 18:39
L'ossature est bien avancée.



Nous avons préparé pour la mise en place de la paille au niveau des fenêtres et porte.



 Toutefois, le charpentier ne viendra qu'en milieu de semaine prochaine poser les poutres et poteaux. Donc, nous ne pouvons terminer une partie de l'encuvement et des pignons.
Nous démarrons donc la mise en place de la paille ce week-end et poursuivons sur la semaine prochaine et week-end suivants...
Nous avons également commandé les matériaux nécessaires : clou
sable, chaux, ciment, planches de coffrage (que nous avons en partie entouré d'une bache plastique) suivant les bons conseils de thomas et hélène, de la toile de jute pour entourer les montants en bois et permettre au mortier de tenir.
Nous avons prévu de la bâche agricole ainsi que de la bâche transparente de batiment premier prix ... espérons qu'elle soit suffisante. Perso je ne pense pas -(
Nous avons complété l'outillage nécessaire. Il manque toujours quelque chose et il faut parfois ne pas manquer d'imagination.
Nous avons opté pour l'utilisation d'un cloueur pneumatique au vue du nombre de clou à utiliser. Merci à Fred (c'est pas le même cette fois ci-) pour le prêt du compresseur.
Nous avions depuis 2 ans commencé à s'outiller en conséquence (échaffaudage, bétonnière, visseuse, scie à onglet...). C'est un budget à ne pas négliger au vue de son utilité tout le long du chantier.

Enfin, nous avons demandé le soleil et à priori c'est bien parti ...sauf ce soir ...

Y aura plus qu'à -)))

Si vous souhaitez prendre de bonne couleur, perdre quelques kilos, couper quelques ballots, vous pouvez nous contacter par mail ici

Petite annonce : nous cherchons un vieux bâti de petite fenêtre même en simple vitrage (notre future fenêtre témoin) pour lui donner une seconde vie donc si vous avez cela et que vous souhaitez vous en débarraser nous sommes preneur.




Repost 0
Published by CHRISTELE STEVE - dans l'ossature bois
commenter cet article
26 août 2009 3 26 /08 /août /2009 07:44
Le périmètre de la maison a été fermé en milieu de semaine dernière.





Depuis, nous avons placé l'emplacement des fenêtres et de la porte d'entrée. Il nous a fallu environ une journée à deux pour chaque fenêtre. Est ce la fatigue qui commence à se faire sentir ou les petites découpes qui nous donne le sentiment de ne pas avancer.


Le coup du clou, Fred ! Nous avons bien retenu la leçon ...-)) Bon allez, elle est trop belle cette photo. Je sais que tu ne m'en voudras pas ...-)



Nous avons pris 2 jours de repos (pour notre santé morale et le bien être de notre famille) Ben oui, on s'était dit que l'on se reposerait lorsqu'il pleuvrait mais depuis 2 mois, pratiquement pas une goutte de pluie !!! Qui a dit que dans le nord il pleuvait toujours ??? ! -)) Nous en remercions le ciel chaque jour.

Quelques photos des ouvertures de fenêtres et portes :









Il nous faut encore poser une plaque de contreplaqué pour que la paille puisse y reposer.

Nous attendons la venue du charpentier pour pouvoir y poser les linteaux.

Nous avons poursuivi l'encuvement côté nord. A priori, cela ne devrait pas poser de problème pour le charpentier, pour la pose des poteaux et poutres. La lisse haute a été chanfrennée sur toute la longueur pour que les coyaux puissent au mieux s'y appuyer.







Je pensais que nous aurions terminé avant l'ossature mais je ne pense pas que ce sera le cas. Heureusement que papy et mamy prennent le relais pour les enfants avant la rentrée scolaire...-))

Repost 0
Published by CHRISTELE STEVE - dans l'ossature bois
commenter cet article
15 août 2009 6 15 /08 /août /2009 23:39
Le mur "est" poursuit sa progression
Demain la fenêtre  et démarrage du mur nord.
Grâce à une nouvelle approche, merci Fred et Agnès, nous gagnons du temps.

Les poteaux à chaque extrémité ont été posés. Ensuite, nous avons tendu un cordeau à niveau 0 + épaisseur d'un clou. A partir de là, la lisse haute a été posée sur toute la longueur.







Un p'tit coup de rabot par çi par là histoire de fignoler











Les poteaux ont ainsi pu être mesurés au fur et à mesure avec le niveau + fil à plomb.


Nous avons tracé le trait de coupe et coupés au fur et à mesure chaque poteau.





Les cales et serres-joints bien placés aident à maintenir et même parfois redresser le bois.



Les poteaux sont ensuite fixés avec 2 vis de chaque côté + haut et bas.


Là c'est beaucoup plus accrobatique. Perso, je ne sais pas...le faire !!!



Heureusement l'intendance pour nous ravitailler  en force était au rendez-vous très largement soutenue par la joyeuse petite troupe...-)))



Je ne peux résister à vous faire partager ce coucher de soleil sur l'ossature nouvellement mise en place...






Repost 0
Published by CHRISTELE STEVE - dans l'ossature bois
commenter cet article
14 août 2009 5 14 /08 /août /2009 23:55
Après quelques jours de labeur,


et de réflexion : comment placer la fenêtre ? sur le bord exterieur, au milieu, sur l'interieur ? Ah, et les enduits ? ...
Oserais je évoquer le coffrage pour l'emplacement des volets roulants futurs ???
Le chef en pleine réflexion



les premiers renforts sont arrivés...
Quelques photos -)) avec l'accord des interessés ...


pas vraiment ce à quoi on s'attendait ....-)) Bien sur je plaisante !


et les conseils avisés d'un ex menuisier -)), n'est ce pas Fred ???
Sur la photo ci-dessus on peut voir comment serrer 2 poteaux à distance de plus d'un mètre lorsque l'on a des serres joints de moins d'un mètre ? Il suffit simplement de se servir de 2 serres joints en les reliant entre eux ...
Ou encore comment faire un niveau de plus de 2 mètres lorsque l'on a une barre à niveau de 2 mètres ? Alors d'après vous ???
Enfin, comme je le disais avant comment faire simple ...-))
L'important est surtout d'avoir un matériel fiable... Nous en avons fait l'expérience hier.  Après tout ces conseils et mise en pratique -)), les hommes ont voulu vérifier leur travail. Bilan, un écart de 1 à 2 cm vis à vis du niveau. Nous avions acheté un niveau à bulles de 2 mètres, en nous disant que pour la pose des lisses hautes, et les travaux encore à venir, cela serait bien utile. Sauf que l'outil en question (je ne ferais pas de mauvaise pub quand au fournnisseur, mais dirais simplement d'y mettre le prix ou encore de rester au bon vieux fil à plomb...) n'est pas du tout de niveau !!!!
Bilan 2 heures de perdu.













La fenêtre vue de l'interieur
Elle sera placée au milieu  du mur avec ébrassement côté interieur pour laisser rentrer un maximum de lumière

le niveau qui va retourner illico presto d'où il vient...






















vue de la fenêtre côté extérieur





















Le côté sud est pratiquement terminé























A ce rythme, nous finirons peut être l'ossature avant...

Repost 0
Published by CHRISTELE STEVE - dans l'ossature bois
commenter cet article
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 23:11
Enfin l'ossature ...

Aprés avoir galéré à mesurer les poteaux , à les mettre d'aplomb , nous avons eu quelques difficultés à trouver des bois droits pour la lisse haute.
Nous savions que le meleze était un bois dit nerveux mais là nous l'avons vérifier en live !

résultat quelques 3 à 4 mm d'écart entre la lisse haute extérieure et la lisse haute intérieure , nous verrons avec le charpentier si cela pose probleme ou s'il y a un moyen de réctifier ça .

Sinon voici le résultat :



avec un beau tunnel de 36 cm :

Repost 0
Published by CHRISTELE STEVE - dans l'ossature bois
commenter cet article
5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 19:51
La quincaillerie a fini par arriver ce jeudi 30 juillet. Après contact avec plusieurs fournisseurs, nous avons opté pour les visseries cécatre en 6x85 pour lesquelles nous avons pu bénéficier d'un tarif préférentiel (par l'intermédiaire d'approche paille).
Nous n'avions plus d'excuses pour retarder le démarrage de l'ossature -))

Nous avons donc mis en place une lisse basse particulière permettant d'élever la première rangée des ballots de paille au dessus du sol fini intérieur.
Une photo vaut mieux que de longues explications ...



La lisse basse est ensuite fixée au béton par des goujons d'ancrage 10x120 et quelques chevilles à frapper 8x80 pour les entretoises des ouvertures.


















Les entretoises mesurent 36 cm afin de pouvoir y insérer le ballot de paille.

Nous galérons un peu car nous avons décidé de ne pas caler la lisse basse vis à vis de la dalle de béton (variation de 1 à 2 cm). Ce qui fait que nous ne pouvons pas pré-découper chaque poteau à la même longueur. Pourquoi faire facile lorsque l'on peut faire compliquer !!!


Nous avons mis de niveau et d'aplomb chaque poteau des angles et contreventé à minima ...





Entre chaque angle, nous avons tendu un cordeau et mesurons chaque poteau vis à vis du cordeau en maniant le fil à plomb ...-))













Repost 0
Published by CHRISTELE STEVE - dans l'ossature bois
commenter cet article