Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : enviedepaille
  • : Le mariage de quatre éléments (bois, paille, chaux et terre) dans la construction de notre maison dans le pas de calais... De l'idée à l'emménagement ...
  • Contact

mise en garde

 

Ce blog est un retour d'expérience d'un couple d'amateur sur la construction de leur maison et bien entendu n'engage que nous sur les techniques et moyens utilisés.

 

Bonne lecture à tous

pour nous joindre

chantier@famille-bourgain.fr

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

7 août 2011 7 07 /08 /août /2011 23:24

pour le rez de chaussée -))

Steve a opté pour du PER multicouche pour sa facilité de mise en place. Celui-ci lui semblait être un bon compromis entre le PER et le cuivre.

Il a placé la nourrice d'arrivée dès que le syndicat des eaux de beutin nous a installé l'arrivée d'eau. Puis, la vanne d'arrêt général, ensuite un réducteur de pression à 3 bars, un robinet de purge (pour intervenir en cas de fuite), ainsi qu'une vanne d'arrêt à chaque départ de circuit. Les nourrices sont en laitons arrivée en diamètre 20/27 et sortie en 15/21. Chaque raccordement a été étanchéifié avec de la filasse et pâte (le téflon ne peut pas être mis en place pour l'eau chaude). C'est une solution qui permet le démontage en cas de problème contrairement à la pâte d'étanchéité.

P8080069.JPG

De là, il avait relié des arrivées et sorties provisoires pour la douche, machine à laver et évier.

L'ensemble a été démontable pour les circuits définitifs.

Une photo de l'arrivée définitive des eaux chaude et froide pour les lavabos de la salle de bain.

  P6250336.JPG

 

Quelques indispensables pour la sortie d'évacuation de la machine à laver quelques tubes de sortie de diamètre 40, quelques coudes,  bouchons. Du papier à poncer pour faire adhérer la colle au plastique (ne pas tourner lors de l'assemblage de 2 pièces c'est à dire le tube dans le manchon MF), le crayon de bois pour, dans un premier temps assembler à sec et faire le marquage sur les tubes pour ensuite recoller directement sans avoir à adapter le sens.

P7230010.JPG

Pour arriver au résultat final

P7230012.JPG

 J'en suis très fière  ! -))

La seule difficulté sur ce poste : comme nous habitons la maison, il nous a fallu faire passer les tuyaux (en particulier pour les arrivées d'eau) pratiquement en intégralité le long du plafond et des murs du sous sol et non pas dans la chape.

L'avantage, car il en faut un :  nous avons gainé les arrivées qu' à partir du passage de la dalle et des cloisons.

Le sous sol est maintenant joliment agrémenté d'une multitude de gaines électriques (et ce n'est pas fini),  tuyaux d'évacuation des eaux usées, et conduites d'arrivée d'eau...

P8080068.JPG

Il nous reste encore les tuyaux pour l'aspiration centralisée ainsi que les gaines de ventilation, cables informatique et une partie de l'électricité.

Mais vite ! les congés n'attendent pas ... la suite au prochain article...

 un indice : la bétonnière a redonné de la voix !

 

 

 

 

Repost 0
Published by CHRISTELE STEVE - dans plomberie
commenter cet article